Appréhendez les bonnes techniques du netlinking

Le netlinking consiste à développer le nombre de backlinks ou de liens pointant vers son site. Il vise à améliorer la visibilité de l’entreprise en ligne sur Google et autres moteurs de recherche. Voici les stratégies de netlinking les plus efficaces : inscription dans les annuaires, publication de communiqué de presse, guest blogging…

Créer un site et un blog en même temps

La combinaison « site + blog » est la meilleure façon d’améliorer le référencement naturel de son entreprise en ligne ou e-commerce. En fait, lorsque cette dernière possède un blog, elle peut y publier des articles intéressants et optimisés pour générer du trafic vers son propre site. Il crée ainsi des liens pertinents de façon totalement autonome.

 

S’enregistrer dans les annuaires

L’inscription et l’enregistrement des descriptions de son site dans les annuaires demeurent efficaces pour un référencement naturel. En fait, les informations communiquées sur ces plateformes comportent un ou des liens pointant vers le site en question. Il est possible de relier l’annuaire avec la page d’accueil ou les pages internes. Toutefois, il est nécessaire de s’inscrire dans la catégorie correspondant à son secteur d’activité.

Publier des communiqués de presse via les sites spécialisés

Poster des CP (communiqué de presse) sur des sites spécialisés permet d’avoir des backlinks. Cependant, très prochainement, cette méthode serait proscrite par Google si les liens continuent à être diffusés de manière abusive. Pour éviter cela, il vaut mieux sélectionner méticuleusement les sites Web bien référencés et de ne pas se limiter sur cette technique de netlinking. Il est également important de publier des CP avec des libellés de liens utilisant des mots-clés différents.

Le guest blogging

Faire du guest blogging permet non seulement de générer plus de trafic, mais aussi de bien se placer dans les résultats de recherche. Depuis peu, les plateformes de contenu se sont développées à l’aide de cet échange d’articles et de liens externes en DoFollow. Le but est d’inviter des experts à rédiger sur le blog. Ces derniers gagnent en backlink et de nouveaux blogueurs sont attendus. Il s’agit d’une forme de relation gagnant/gagnant très pratiquée.

 Les digg like

Les digg likes sont des sites permettant de partager des liens. Leurs membres votent pour ceux qu’ils préfèrent. Cette méthode est très utilisée aux États-Unis. Par contre, en France, elle est malheureusement peu employée. Pourtant, elle est la meilleure façon de découvrir les avis sur la pertinence et l’intérêt d’un contenu, tout en optimisant sa visibilité.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux n’impactent pas directement sur le référencement naturel d’un site Web. Pourtant, ils donnent la possibilité de partager du contenu et de générer du trafic. Ils fondent la popularité d’une marque, d’une entreprise en ligne, d’un e-commerce… Cela est un signal positif envoyé à Google. Même si l’algorithme du moteur de recherche ne tient pas compte des liens Nofollow publié sur ces plateformes, il considère la « notoriété » d’un site.

Telles sont les techniques de netlinking les plus utilisées dans le monde. Toutefois, il ne faut pas en abuser pour éviter un « retour de bâton ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *