Comment trouver son thème WordPress ?

Choisir son thème WordPress ne va pas de soi, car les propositions sont nombreuses aujourd’hui. De ce fait, il convient de connaître les bons critères à considérer pour repérer la version qui peut rendre plus dynamique votre contenu web. Les conseils suivants vous aideront dans cet exercice.

Ne vous contentez pas d’un thème précis

Une des erreurs fréquentes dans le choix du thème WordPress est de penser systématiquement à une activité particulière. Bien sûr, pour certaines activités telles que l’immobilier ou la photographie, vous aurez besoin de thèmes métiers. Mais en général, il est plus judicieux de comparer les différentes versions dédiées à d’autres domaines. Si vous comptez par exemple créer une plateforme axée sur le thème de la technologie, ne limitez pas vos recherches sur celle-ci. En effet, les thèmes wordPress sont souvent neutres pour être adaptés à n’importe quel contexte. Ainsi, il ne faut pas se borner aux images qui se défilent ou aux couleurs, mais considérer aussi le design général. De plus, les thèmes sont personnalisables à l’heure actuelle.

Analysez les fonctionnalités et la structure

Indissociable du conseil ci-dessous, la prochaine étape consiste à bien vérifier les paramètres du thème qui vous séduit. Avoir un design original est très important, mais ne suffit pas pour dynamiser votre site. Par négligence ou par manque d’analyse, vous risquez de tomber dans un thème qui n’est pas prêt à l’emploi. Il convient de s’assurer que celui-ci est personnalisable. Il est aussi recommandé de jeter un œil sur les commentaires et les pages de vente pour avoir connaissance des réactions des clients. Les explications de l’auteur peuvent apporter des réponses à votre questionnement. Bref, informez-vous au maximum sur la praticabilité du thème envisagé.

Effectuer la personnalisation avec un thème enfant

Il est vrai que bon nombre de personnes choisissent d’effectuer la modification directement sur le thème parent. Ils ajoutent alors des fichiers sur le dossier de ce dernier. Or, avec cette méthode, beaucoup rencontrent des problèmes comme la perte de la personnalisation apportée dès la prochaine mise à jour effectuée par le développeur. En revanche, l’usage d’un thème enfant permet de réaliser la modification sans avoir besoin de toucher aux fichiers originaux. Pourquoi risquer si une solution existe déjà ? En effet, il est toujours possible de créer un thème enfant, quel que soit le thème WordPress.

 

Préférez le thème payant au thème gratuit

Sur Internet, vous avez l’embarras du choix de thèmes gratuits. Ils ont leurs avantages, mais contiennent souvent des codes et des liens qui peuvent compromettre le référencement de votre contenu. Ainsi, il est conseillé d’en acheter sur des plateformes de ventes de thèmes ou engager un freelance. L’atout principal de ces thèmes payants est la possibilité de personnaliser l’administration de la page. De plus, nul n’ignore que le téléchargement des thèmes gratuits est parfois exploité par des pirates pour profiter des brèches de sécurité.

Et comme la plupart de ces thèmes sont en anglais, vous devez également penser à la traduction. Beaucoup d’entre eux comportent des fichiers permettant de les traduire au moyen d’un logiciel, ce qui assure aussi un gain de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *